Nos actualités
Warren Barguil : « Je fais au 11e au mental »
Le 27 février 2021

11e de la Faun Ardèche Classic, à 46 secondes du vainqueur, Warren Barguil dresse le bilan de cette première journée du week-end Ardéchois-Drômois.





SUR LA LIGNE D’ARRIVÉE AVEC…





WARREN BARGUIL









« La Team Arkéa-Samsic a effectué un superbe travail en ma faveur durant toute cette Faun Ardèche Classic 2021. Je n’étais pas trop confiant au départ, car j’ai connu quelques soucis d’ordre digestif les jours précédents la course. Mais là ça va mieux. J’aborde ici un week-end d‘épreuves que j’adore, et lors de cette première « manche », je ne pouvais pas lâcher ! C’est contre-nature chez moi de baisser les bras. Les sensations étaient finalement correctes, les jambes aussi. Mais à ce niveau, il faut vraiment avoir des jambes exceptionnelles. Comme mes coéquipiers ont tout donné pour moi, je me suis accroché pour eux. J’ai disputé cette épreuve au mental. Je bascule un peu derrière le groupe de contre, et sur le final je rejoins celui qui se trouvait derrière le trio de tête. J’arrive au final pour la 9ème place. Je lance mon sprint de loin. J’ai opté pour cette tactique afin d’éviter de me faire enfermer. J’ai tout donné jusqu’à la ligne. Je ne vais pas me plaindre de me classer 11ème. Ce soir je vais m’attacher à bien récupérer. Mes soucis gastriques ayant été moindres aujourd’hui sur le vélo, j’espère que tout reviendra à la normale demain, pour bien remettre le couvert, et aller chercher un bon résultat » .





LE DÉBRIEF’ DU DS









ROGER TRÉHIN : « La Classic de l’Ardèche s’est déroulée comme l’on s’y attendait, la sélection s’est opérée lors de l’ascension du Mur de Cornas. Les coureurs du Team Arkéa-Samsic ont idéalement placé Warren dans cette difficulté, après cela, la course a été limpide, cela s’est fait à la pédale. Warren se classe 11èm e sans être toutefois à 100%, même si il était mieux sur la fin de la course qu’au tout début. L’équipe a effectué un super boulot en sa faveur au pied de Cornas, et l’a superbement placé,  après il y a eu un gros enchaînement de difficultés, cela se fait à la pédale et il n’y plus eu trop de place laissée à la tactique ».





Arkéa-Samsic