Nos actualités
Warren Barguil : « Le Top 10 une belle récompense pour moi et Arkea Samsic « 
Le 27 juillet 2019

L’étape du jour dans le Tour de France était particulière. En raison des violents orages de la veille, les organisateurs ont été contraints de modifier le parcours, effaçant le Cormet de Roselend et le col de Longefoy pour proposer la montée sèche de Val Thorens. Warren Barguil, longtemps assisté par Elie Gesbert, s’est battu pour décrocher le Top 10 et atteindre avec brio son objectif.



Warren Barguil : « C’était une journée particulière, je m’attendais à un scénario different, avec une peloton groupé au pied de la difficulté. On avait Maxime Bouet à l’avant, c’était important d’y avoir mis quelqu’un. Flo Vachon m’a parfaitement placé au pied de Val Thorens, il frotte très bien, il m’a bien épaulé sur l’ensemble du Tour pour aborder au mieux les difficultés. Ensuite, j’ai eu Elie avec moi, c’est important d’avoir du soutien. On a repris Max, il m’a passé un bidon et a bouché un trou, c’est un travail qu’on ne voit pas forcément mais c’est ce qui fait la différence. J’ai attaqué à cinq kilomètres de l’arrivée, je ne voulais pas avoir de regret. À ce moment-là, je ne pensais pas à l’étape ou au général mais juste à creuser sur le groupe. C’était une montée roulante pas forcément ce que j’affectionne, mais je n’avais rien à perdre. Ensuite, j’ai accusé un peu le coup, je me suis accroché pour finir le moins loin possible, j’avais mal aux jambes. Finalement, je suis à 29 secondes de Bernal. Je suis content d’accrocher le Top 10 du Tour de France, pour l’équipe et pour moi c’est un très bon résultat. Ma formation m’a fait confiance, j’ai beaucoup travaillé et je retrouve mon meilleur niveau. Un top 10 sur la plus grande course du monde, c’est quelque chose de bien et c’est de la confiance pour la suite. J’affectionne les courses de 3 semaines, je suis quelqu’un d’endurant et tenace, je crois que c’est ma force sur le Tour et en troisième semaine. On n’atteint pas notre objectif initiale, d’une victoire d’étape avec moi, mais le Top 10 est un gage de régularité et ce n’est pas fini, il reste demain sur les Champs-Elysées. »



Elie Gesbert : « La dernière ascension du Tour était très longue et le peloton n’a pas laissé beaucoup de champ à l‘échappée à laquelle a pris part Maxime Bouet. Dans Val Thorens, l’équipe Jumbo-Visma a imposé un rythme très élevé. J’ai fait tout ce que j’ai pu pour accompagner Warren. C’était une étape courte et  très intense. On savait que ce serait une course de côte mais je me débrouille mieux dans cet exercice que dans une étape de haute montagne, ça me convient mieux. Mentalement, nous n’avons rien lâché. Warren obtient un top 10 final mais je regrette pour lui que l’étape de vendredi ait été raccourcie parce qu’il était parti pour faire encore mieux au classement général. Pour ma part, je fais un bon Tour de France même si j’aurais espéré mieux sur le plan individuel et notamment dans l’étape de Gap. »



Yvon Ledanois : « Je boirai le champagne dimanche soir. Pour nous c’est mission accomplie, au départ de Bruxelles nous avions pour objectif une victoire d’étape ou un bon classement général. Le Top 10 est un bon résultat et il est très important pour Warren Barguil après une année compliquée, il a pu confirmer que son magnifique Tour 2017 n’était pas dû au hasard. On n’a pas gagné une étape en montagne mais on a été acteur dans les étapes difficiles. On peut mieux faire, c’est sûr, mais l’autre point positif est que les gars finissent bien le Tour. D’ailleurs André Greipel est super motivé pour l’étape de dimanche. Elie Gesbert a vraiment bien fini le Tour, il aime bien ces montées sèches comme celle de Val Thorens. Aujourd’hui, il a été un réconfort pour son leader. D’un point de vue général, du travail et de l’implication de tous, l’équipe Arkéa-Samic a fait un super Tour. Maintenant, il nous faut un bon résultat d’André demain et alors on boira avec grand plaisir un verre tous ensemble. Dimanche, les coureurs prendront l’avion à 13 heures en direction de Paris, pour tout le staff il se fera en voiture en deux fois.»


Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Contactez-nous
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations