Nos actualités
Yvon Caër : « Nacer s’est fait enfermer »
Le 10 mars 2020
Nacer Bouhanni se classe 5e au terme d’un sprint mouvementé sur la 3e étape de Paris-Nice arrivant à la Chartre – Photos Bettini

Nacer Bouhanni termine du premier sprint massif de ce Paris-Nice 2020, sans avoir pu effectuer son effort, il a en effet été enfermé par un autre concurrent.


 


Yvon Caer, directeur-sportif de l’équipe Arkéa-Samsic


« Nacer était en position favorable sur ce sprint, et clairement. Il se trouvait sur la droite de la chaussée, et s’est fait fermer la porte par un autre coureur qui se trouvait sur sa gauche, endroit de la route où il voulait produire son effort. Il ne peut faire son sprint, se livrer à 100% dans les tout derniers, ce qui est évidemment sa force lors des arrivées massives »


 


Yvon Ledanois, directeur-sportif de l’équipe Arkéa-Samsic


« La journée a été encore compliquée pour tous les coureurs, et les nôtres évidemment. Il a fait froid, la pluie et le vent ont encore sévit. Les organismes commencent à être fatigués, et le week-end s’annonce dense. J’espère que tous les coureurs de l’équipe Arkéa-Samsic auront récupéré à 100% de ces trois jours de course éprouvants. Une autre course commence demain, et ce sera la première explication entre les coureurs qui jouent le classement général »


 


Nairo Quintana


« La journée a été encore difficile à cause de la pluie, du vent, des routes étroites et de la tension. J’avais un peu de douleurs, des courbatures en début de course, et je me suis fait violence afin de rester aux avant-postes du peloton. J’espère que ces courbatures et ses douleurs vont s’atténuer. Demain ce sera jour de chrono, une autre course commencera avant d’aborder tout doucement la redescente vers le Sud de la France »