Nos actualités
Yvon Ledanois : « Une bonne entame du Dauphiné-Libéré »
Le 12 août 2020

Directeur-sportif de l’équipe Arkéa-Samsic, Yvon Ledanois a apprécié l’entame de l’équipe Arkéa-Samsic sur le Critérium du Dauphiné 2020


 


Yvon Ledanois, Directeur-sportif Arkéa-Samsic


 


« Un résultat satisfaisant »


 


« Quelle entame sur ce Critérium du Dauphiné ! La première étape s’est révélée très dure, comme on s’y attendait. Le peloton a roulé très vite durant toute la journée. A cela s’est rajouté ce final tortueux avec deux quatrièmes catégories qui finalement ont fait la différence, et pas mal de dégâts notamment parmi des coureurs qui pouvaient prétendre à performer ici. Nairo et Warren terminent pour l’équipe Arkéa-Samsic tous les deux parmi les quinze premiers de l’étape, et se classent 12e et 15e. C’est un résultat satisfaisant pour moi ».


 


 


Nairo Quintana


 


« Cela donne de la confiance »


 


« Nous avons réalisé une belle étape avec toute l’équipe Arkéa-Samsic, cela nous donne de la confiance. Mes sensations ont été bonnes, et finalement cette étape qui pouvait s’avérer piégeuse avec ce final tortueux avant l’arrivée s’est bien déroulée pour nous tous ».


 


Warren Barguil


 


« L’équipe a fait du super boulot »


 


« Cette première étape du Critérium du Dauphiné était belle, mais sur la fin cela commençait à piquer un peu tout de même (sourire !) Toute l’équipe a effectué un super boulot afin de protéger Nairo et moi-même. Cette étape était longue, la moyenne de course a été élevée. Nous sommes dans les temps pour le classement général et la belle étape qui se profile demain. C’est un bon début de course ».


 



Clément Russo


« J’ai travaillé pour mes leaders »


 


« C’était une belle étape, avec 6 heures de vélo. J’ai travaillé en faveur de Nairo et de Warren jusqu’au circuit final. Cela s’est bien passé pour une première »


 


Maxime Bouet


« L’envie de se surpasser »


 


« Nous avons bien travaillé tous ensemble, et cela a dû se voir. Nous avons tous effectué du super travail en faveur de nos leaders. Le gros changement pour moi c’est à dix-quinze kilomètres de l’arrivée dans une montée j’étais un peu « juste » dans le peloton, et le fait de courir pour un très grand leader tel que Nairo, je me suis surpassé dans la tête, « à me dire, non, là Maxime, tu ne peux pas rester dans les roues, il faut que tu ailles devant. » Ce que j’ai fait. C’est ça qui fait élever un groupe :  posséder un leader de cet acabit nous pousse tous à nous sublimer ».


 


Diego Rosa


 « Une étape sans encombre »


« La journée a été bonne pour nous malgré la nervosité au sein du peloton, et une belle moyenne à l’arrivée, mais l’essentiel c’est que nous sommes arrivés tous ensemble avec Nairo et Warren bien placés à l’arrivée, 12e et 15e. Nous n’avons en plus connu aucun souci, une étape parfaite pour nous, équipe Arkéa-Samsic »


 


 


Arkéa-Samsic