Nos actualités
Yvon Ledanois : « Nous ne sommes pas à notre place »
Le 6 juin 2021

Yvon Ledanois dresse à l’issue de la dernière étape du Critérium du Dauphiné le bilan de cette épreuve.





SUR LA LIGNE





NAIRO QUINTANA





Nairo Quintana – Photo Arkéa-Samsic/ Elen Rius.




« Je n’étais clairement pas au meilleur de ma condition physique sur ce Critérium du Dauphiné. J’avais annoncé au début de la course que j’essayerais de faire le maximum sur cette compétition, en réalisant un bon classement général, mais je n’y suis pas parvenu. Ce Critérium du Dauphiné m’a permis néanmoins d’emmagasiner un bon bloc de compétition, de retrouver le rythme de course avec de grands cols alpins à gravir. C’est une bonne base de travail afin de capitaliser dessus dans les jours à venir pour arriver en bonne condition physique au départ du Tour de France ». 





LE DÉBRIEF’





YVON LEDANOIS  (directeur-sportif) : « Il convient de dire les choses : nous ne sommes pas là, où nous devrions être normalement. Beaucoup de personnes au sein de l’équipe doivent se remettre en question sur le plan individuel. Nous ne sommes pas à notre place, et je ne peux pas l’accepter. Il va falloir dès demain matin dans le calme et la sérénité dresser un bilan individuel de ce Critérium du Dauphiné 2021. Nous sommes venus sur cette course avec l’objectif de gagner des étapes ou du moins une, mais aussi avec l’ambition de réaliser un bon classement général. Le constat est que nous en sommes très loin aujourd’hui. Physiquement nous n’avons pas la capacité de gagner une étape. Nous sommes mauvais. Je n’ai pas d’autres choses à rajouter car tout le monde à mon sens est conscient de son niveau,. Si chacun est honnête vis-à-vis de lui-même, il doit savoir ce qui lui reste à faire. Ce qui m’interroge aussi, c’est que nous sommes à deux semaines du Tour de France, et être ainsi, si loin du niveau auquel on devrait-être pose questions ».





Arkéa-Samsic