Nos actualités
Yvon Ledanois : « Le Tour de Warren commence demain »
Le 19 juillet 2019

Il y avait une petite pointe de déception pour Warren Barguil à l’issue du contre la montre gagné par Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) mais elle reflète aussi le chrono très honorable du leader d’Arkéa-Samsic qui a surtout perdu du temps dans les dix derniers kilomètres favorables aux rouleurs. Ce soir, Warren est là où son équipe l’attendait et demain, enfin, il va affronter la haute montagne.


Warren Barguil : « Je m’attendais à perdre du temps, mais j’ai fait ce chrono à bloc et j’aurais aimé limiter davantage la casse. Dans ma préparation, j’ai privilégié le travail dans les cols plutôt que sur mon vélo de contre-la-montre, je ne peux m’en prendre qu’à moi-même… Avec l’équipe, on reste concentré sur notre objectif qui est de viser une étape. Je ne suis pas satisfait de mon chrono, mais je vais rapidement évacuer cette frustration et regarder devant, car dès demain il a le Tourmalet. »


Maxime Bouet : « La première partie du parcours était très vallonée, il fallait bien gérer ses efforts. Il faisait très chaud, le goudron fondait par endroits. C’était un tracé où il fallait prendre des risques. Je connais mon rôle sur ce Tour : être un équipier de Warren Barguil. Il y a un énorme week-end, je dois accompagner et aider mon grimpeur le plus longtemps possible. Demain, on se lance dans la bagarre. Le Tourmalet est un col mythique, c’est toujours un plaisir de monter un monument. »



Yvon Ledanois : « Je suis obligé de rappeler qu’on est venu dans le Tour pour une victoire d’étape. Dans nos prévisions, on se disait que Warren serait à 6 minutes au classement général au terme de ce contre la montre, il est à 6’38’’. Il est dans nos temps de passage, il est là où il devait être mais il faudra du très grand Warren pour aller gagner une étape. Aujourd’hui, il a monté la côte à 30 km/h, il roulait sur le plat à 55 km/h, face à lui c’est du très haut niveau ! A 10 kilomètre de l’arrivée, il est trentième temps, il a reculé sur la partie finale qui était toute plate. Ça peut être mieux mais il faut relativiser. Le Tour de Warren commence demain ! A partir de demain, Warren est chez lui et va être en mesure de s’exprimer. Le Tour est loin d’être fini. Dans ce contre la montre, Maxime Bouet termine dans le même temps que son leader et a donc fait ce qu’on attendait de lui, il a fait un beau chrono. »