Nos actualités
Yvon Ledanois : « Ce Tour s’annonce très spectaculaire »  
Le 15 octobre 2019

Directeur-sportif au sein de l’équipe Arkéa-Samsic, Yvon Ledanois livre son analyse sur le parcours du Tour de France 2020, tout insistant sur le « luxe » que possède notre équipe avec deux leaders tels que Nairo Quintana et Warren Barguil. 


Arkéa-Samsic : Que vous inspire le tracé du Tour de France 2020, Yvon ?

Yvon Ledanois : « Je pense que nous rentrons dans une ère avec des étapes plus courtes, lesquelles ont démontré qu’elles engendraient un spectacle sportif fort. Il est surtout raisonnable dans le cyclisme contemporain de prendre conscience qu’il est nécessaire de tracer de telles étapes, d’ailleurs, je suis persuadé que nous allons assister pour la deuxième année consécutive à un Tour de France très spectaculaire ».


Arkéa-Samsic : D’autant que l’entrée en matière du côté de Nice s’annonce très « musclée » …

YL : « Oui. Il y aura comme l’on dit « match » dès le deuxième jour de course, et cela s’annonce « sport ». Les coureurs qui vont jouer le classement général du Tour de France ne vont pas pouvoir se permettre d’arriver à Nice à 90% de leurs moyens physiques, ils devront être à 100%, car ce Tour sera dès son entame et ceci jusqu’à la veille de l’arrivée sur les Champs-Elysées, très exigeant. Il est vallonné dans sa première partie, puis exposé au vent, de nouveau vallonné et très dur en dernière semaine. Il n’y aura de la place que pour les coureurs forts. »

 

Arkéa-Samsic : Vous venez justement d’évoquer le contre-la-montre qui se terminera au sommet de la planche des Belles Filles…

YL : « J’entends parler de ce chrono comme s’il n’y avait que la Planche des Belles filles à escalader ! Attention ! Il est décomposé d’une partie plate, d’une autre vallonnée et de l’ascension finale de la Planche des Belles filles. Est-ce que cela va avantager un spécialiste, le vainqueur de cette étape sera le plus fort de ce Tour 2020, pourquoi pas, même, le lauréat de ce Tour 2020, tout simplement».


« Avoir au sein de l’équipe Arkéa-Samsic Warren et Nairo, pour ce Tour de France, est un vrai luxe »


Arkéa-Samsic : Conviendra-t-il aussi d’arriver avec beaucoup de fraîcheur au départ de ce Tour de France ?

YL : « C’est une évidence. Il faudra être fin dans la programmation des coureurs et dans l’approche du Tour, tout cela va réclamer une vraie minutie. Ce Tour, par ailleurs, peut-être plus piégeux qu’il n’y paraît. Il y a sur le papier deux étapes qui peuvent être exposées au vent, mais pas seulement, attention une fois encore. Il faudra que les coureurs qui veulent jouer le classement soient hyper vigilants ».


Arkéa-samsic : Disposer de deux leaders avec Nairo Quintana et Warren Barguil sur un tel Tour de France, typé grimpeur c’est un gros avantage pour l’équipe ?

YL : « C’est bien plus que cela, c’est à mon sens, un véritable luxe, notamment sur ce Tour taillé pour les grimpeurs. Ce parcours convient aux Quintana, Barguil, Bardet, Bernal, Pinot, sans oublier Julian Alaphilippe, que je ne veux pas écarter. J’ai d’ailleurs échangé avec Nairo suite à l’annonce du tracé du Tour de France 2020, il m’a dit que le parcours l’inspirait beaucoup. Il aime ce que ASO a proposé aux coureurs. Nairo c’est un vaillant, un bagarreur et le fait qu’en troisième semaine il y aura match, cela le motive. Je pense que le coureur qui accusera une minute trente, voire deux minute au classement général à ce moment-là , vu le « menu » proposé en dernière semaine de course, pourra encore envisager bousculer la hiérarchie. Il y aura de la place pour les attaquants, je pense. Ce Tour pour lequel nous sommes en attente d’une invitation de la part de ASO est dessiné pour les purs-grimpeurs, et donc, forcément, il correspond aux qualités intrinsèques de Nairo Quintana et de Warren Barguil».


Arkea-Samsic: Pouvez-vous nous tenir informé plus avant, Yvon, de vos échanges à propos du parcours du Tour avec Nairo Quintana ?

YL: « Nairo est énormément inspiré par le parcours du Tour de France 2020 tracé par ASO, pour lequel, il l’espère, nous serons invités. Il conviendra de bien arriver en forme dès le départ, a-t-il dit. Il connaît par ailleurs bien la région de Nice et ses environs, et ce ne sera, certes, pas de la haute montagne mais il y aura moyen de faire la course selon lui, pourquoi pas de premiers écarts. Cette étape réclamera en tous les cas du punch. A propos, maintenant, du chrono qui arrivera au sommet de la Planche des Belles Filles, Nairo a ajouté: « nous serons compte tenu du profil à armes égales face à nos adversaires, sans compter qu’avant d’y arriver nous attend une troisième semaine très condensée en difficultés. ». »


Arkéa-Samsic : Qu’attendes-vous de la part de Warren Barguil sur ce Tour de France ?

YL : « Warren est un coureur envers lequel je nourris de forts sentiments, et il le sait. Ce Tour ne peut pas être une confirmation pour lui dans la mesure où nous connaissons tous ses aptitudes à gagner des étapes sur les Grands Tours ! Il l’a déjà prouvé à trois reprises. On sait également qu’il est en possibilité de briller sur le classement général du Tour de France. Il ll’a démontré cette année avec ce top 10 obtenu sur les Champs-Élysées, en étant pendant trois semaines au contact des tout meilleurs. Concernant le Tour de France 2020, il a les moyens de viser encore plus haut au classement général. Sur un profil comme celui-ci, il peut envisager un top 5. Maintenant nous ne sommes qu’au mois de septembre, et je ne veux surtout pas mettre la pression sur mon coureur. Mais sur ce Tour les grimpeurs auront la parole, Warren appartient à cette caste. Il aura donc forcément son mot à dire ».


« Warren aura forcément son mot à dire sur ce Tour  2020 »


Arkéa-Samsic : Warren Barguil et Nairo Quintana espèrent-ils aussi disputer tous deux la Vuelta ?

YL : « Oui. Ils veulent tout deux doubler un Grand-Tour l’an prochain. Nairo aime la Vuelta, il en a déjà gagné le classement général, mais aussi des étapes. Il possède un véritable amour pour cette course. C’est pareil pour Warren qui a déjà remporté des étapes sur cette épreuve, et a également brillé au classement général (8e, en 2014). En outre, cette année encore, Nairo a été le premier leader à dynamiter la Vuelta. Nairo attend avec impatience le tracé du Tour d’Espagne 2020, car c’est un coureur qui a besoin de se projeter avant de débuter une nouvelle saison. Warren est dans une optique identique. Ils espèrent tout deux que les organisateurs du Tour d’Espagne vont nous inviter sur leur compétition. Je pense que l’équipe Arkéa-Samsic avec nos leaders, plus un ou deux sprinters au départ du Tour d’Espagne, aurait très très fière allure ».