04 octobre 2021

Alan Riou : « Binche-Chimay-Binche, j’en garde un bon souvenir »

Récent vainqueur de la C44, Alan Riou enchaînera demain avec Binche-Chimay-Binche.

Alan Riou

Binche-Chimay-Binche se divise en deux parties, avec au début une partie en ligne. Lorsque nous avons passé Chimay sur la remontée vers Binche nous passons quelques Monts qui usent un peu les organismes. S’en suit un circuit, il y a une montée pavée courte mais qui fait mal, suivie d’une portion plate et l’arrivée se fait en légère descente sur une petite route. Cette portion fait partie du circuit et derrière la descente d’arrivée nous prenons une longue montée asphaltée. Ce qui rend le final musclé. J’ai disputé cette épreuve en qualité de stagiaire et une fois chez les pros, je fais top 20, c’était lors d’une saison durant laquelle j’ai connu pas mal de soucis. J’étais alors arrivé au sein du groupe qui s’est disputé la victoire ».

Sébastien Hinault, Directeur-sportif

Le briefing

« Binche-Chimay-Binche appartient au patrimoine des semi-classiques belges aves des pavés et une belle arrivée. J’espère que nos flamands qui ont disputé Paris-Roubaix dimanche, Benjamin, Christophe, Bram auront récupéré de leurs efforts sur cette classique. Ils risquent d’avoir un peu mal aux jambes en début de course, après cela ira sans doute mieux. Ils ne seront de toute manière pas les seuls à enchaîner les deux courses. Ici, nous alignons une belle équipe avec Alan, Matîs qui a aussi les capacités pour performer sur ce genre de courses, ce sera aussi la première course sous nos couleurs pour cette saison 2021 de Kévin Vauquelin, stagiaire pour la deuxième année consécutive au sein de notre équipe, et qui rejoindra notre effectif en 2022 ».

Coureurs

Alan Riou
Benjamin Declercq
Christophe Noppe
Matîs Louvel
Markus Pajur