10 juin 2022

Kévin Ledanois : "être attentifs et acteurs"

Autour de la “Venise du Nord”, l’Elfstedenronde comptabilise une vingtaine de secteurs pavés avant un final dans les rues de Bruges.

Kévin Ledanois

« Le scénario de ces dernières années a souvent été un sprint massif. L’absence de Dan nous enlève une carte si cela se termine dans un tel cas de figure. On sait très bien qu’il y a toujours du mouvement sur ces courses. Il faudra être attentifs et acteurs. »

Roger Tréhin, directeur sportif

« Même si le parcours présente de nombreux secteurs pavés, ils ne sont pas agressifs comme sur Paris-Roubaix ou d’autres courses flandriennes. D’ailleurs, cette course se termine souvent par un sprint massif. Malheureusement, dans ce type de scénario, nous regrettons l’absence de Dan McLay qui a dû déclarer forfait suite à une chute survenue le week-end dernier. Cela doit être une chance pour nos jeunes sprinteurs comme Donavan Grondin de saisir l’opportunité qui se présente à eux. »

Coureurs

Benjamin Declercq
Christophe Noppe
Donavan Grondin
Kévin Ledanois
Markus Pajur