18 septembre 2021

Connor Swift: "Francfort c'est difficile par endroits"

Dan McLay sera notre sprinteur en cas d’arrivée au sprint à Francfort, tandis que son compatriote Connor Swift pourrait continuer sa lancée aoûtienne en cas d’une course plus de mouvement.

Daniel McLay

Avant-course

« Je sors du Tour de Grande-Bretagne, qui était ma course de reprise, et sur cette épreuve j’ai pu accomplir du bon travail même si toutefois j’ai ressenti, également, ce qui est normal, de la fatigue. Heureusement j’ai pu bien récupérer en vue de Francfort et j’espère avoir de bonnes jambes. Je n’ai disputé qu’une seule fois cette compétition au cours de ma carrière et le résultat n’avait pas été à la hauteur escomptée, j’espère donc que cette fois-ci ce sera meilleur ».

Connor Swift

« Nous avons une bonne équipe Arkéa-Samsic engagée sur le Grand Prix de Francfort, j’ai regardé le profil et c’est difficile parfois la gagne se joue au sprint en petit comité, et nous avons au sein de notre collectif un sprinteur comme Dan, et donc nous travaillerons en sa faveur si le scénario de la course est un sprint pour la victoire. Nous pouvons aussi jouer la carte de l’offensive durant la course s’il y a davantage de mouvement. Francfort, c’est une belle course, après j’ai une autre course à mon programme avec l’équipe, et dimanche en huit, je vais disputer les Championnats du Monde à Louvain avec la Grande-Bretagne. Je suis motivé et excité à l’idée de porter le maillot national britannique sur cette course. Nous allons en Belgique dans le but de performer. L’équipe sera forte, et je suis honoré d’en faire partie, et de porter ce maillot à l’occasion d’une course telle que le Championnat du Monde professionnel ».

Sébastien Hinault, Directeur-sportif

Le briefing

« Traditionnellement le Grand Prix Francfort se déroule le 1er mai, et là après avoir été dans un premier temps annulé, les organisateurs, ont trouvé le moyen de proposer aux équipes cette date. Nous tenons une fois encore à saluer la capacité des organisateurs de tous pays à faire face à la situation pour continuer à nous donner les moyens de courir. Cette épreuve propose en sa première partie un circuit en ligne qui n’est pas facile, mais si les sprinteurs le passe ils peuvent s’exprimer dans le final. Nous avons Dan pour ce registre-là, puis Connor s’il faut donner du mouvement, ou suivre des coups dans le final aussi. Ils sortent tout deux d’un Tour de Grande-Bretagne de haut-niveau en ayant obtenu de bons résultats, et autour d’eux nous avons de solides éléments comme Maxime Bouet, Benjamin Declercq, Thomas Boudat et Diego Rosa ».

 

Coureurs

Daniel McLay
Connor Swift
Maxime Bouet
Benjamin Declercq