02 juin 2022

Donavan Grondin : "je prends de plus en plus de plaisir en Belgique"

Donavan Grondin qui a disputé une grande partie de la campagne belge, se sent de plus en plus à l’aise sur les routes flamandes. Il sera au départ la Heistse Pijl, samedi.

Donavan Grondin

« La Heistse Pijl est une épreuve flandrienne qui réussit souvent aux sprinteurs. Mon programme est constitué de pas mal de courses de ce type, et je prends de plus en plus de plaisir à les disputer. J’apprécie l’ambiance sur ces épreuves flandriennes, la manière dont elles se disputent. Elles me conviennent de plus en plus. Je vais retourner en Belgique en fin de semaine après avoir effectué un stage piste endurance avec l’équipe de France sur le Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines. Ce petit rappel piste après trois mois sans en faire m’a permis de « bosser » à haute intensité de manière différente de la route. Cela change. J’ai travaillé également en vélocité, car sur un vélodrome les efforts se font à plus de 100 tours/minutes. Cela permet de renforcer mon explosivité ».

Yvon Caër, directeur sportif

« Un bloc de trois courses belges animera la fin de semaine et le début du week-end de l’équipe Arkéa-Samsic, nous aurons des effectifs différents sur chacune d’elles, et l’ambition de réaliser à chaque fois de belles performances, avec de réelles possibilités de victoires. On va se donner les moyens de bien performer, car je dispose d’un groupe qui aime ces courses et qui connait les routes Flamandes et surtout apprécie y rouler dessus. La Heistse Pijl présente un profil pour sprinteurs, c’est relativement plat. Dan sera notre atout en cas d’arrivée massive. Il tourne autour du succès depuis le début de saison, a connu pas mal de déboires ces dernières semaines, et je serais vraiment content pour lui s’il parvenait avec l’aide de toute l’équipe à « mettre la balle au fond » ».

Coureurs

Benjamin Declercq
Christophe Noppe
Daniel McLay
Donavan Grondin
Laurent Pichon
Markus Pajur
Kévin Ledanois