29 avril 2022

Eschborn-Frankfurt, la reprise de Hugo Hofstetter

Hugo Hofstetter renouera avec la compétition à l’occasion de la classique allemande, Eschborn-Frankfurt, épreuve sur laquelle les sprinteurs réussissent souvent.

Hugo Hofstetter

Avant-course

« Ma chute survenue sur le Circuit de la Sarthe m’a coûté des participations à Paris-Camembert, et à Paris-Roubaix, deux épreuves qui me tenaient à cœur. Je n’avais pas trop le moral par rapport à ça, mais d’un autre côté, j’ai pu me regénérer après un très bon début de saison. Je vois de toute manière le positif dans n’importe quelle situation. J’ai fait trois semaines sans courir, et cela me donnera peut-être plus de fraîcheur pour la suite de la saison. Il y a deux manières de voir cette chute, et j’ai pris la meilleure. J’ai pu récupérer, et refaire -après ma convalescence qui m’a demandé de l’énergie -un bon bloc d’entraînement. J’ai disputé une fois dans ma carrière Eschborn-Frankfurt, et je suis arrivé pour la victoire. C’est une épreuve UCI World-Tour, et je vais sur cette course avec une grande motivation, je me suis reposé, et je n’ai pas perdu trop de temps. J’ai trouvé la bonne mesure entre l’entraînement et être opérationnel dès ma reprise de la compétition le 1er mai. Tout le monde est fort tout le temps quand il reprend, et il convient de revenir en course en très bonne condition. J’espère être en tout cas rapidement récompensé des efforts consentis, maintenant ».

Sébastien Hinault, directeur-sportif

Le briefing

« Anciennement appelée Grand Prix de Francfort, Eschborn-Frankfurt constitue une belle classique du calendrier UCI World-Tour. C’est une épreuve qui couronne souvent les sprinteurs qui parviennent à bien négocier le parcours en ligne qui est vallonné. C’est une course qui se joue souvent au sprint, mais en petit comité, avec un peloton d’environ 30 à 40 unités. Nous disposons au sein de notre effectif Hugo et Dan qui seront nos atouts si justement ils parviennent à passer ces bosses. Ils disposent d’un bel effectif autour d’eux, lequel va les aider à se placer et bien appréhender les difficultés regroupées dans la première partie de course. L’objectif est d’essayer d’avoir nos deux sprinteurs à l’arrivée au sein du groupe qui aura la capacité de se jouer la victoire ».

Coureurs

Hugo Hofstetter
Anthony Delaplace
Alan Riou
Daniel McLay
Kévin Ledanois
Laurent Pichon