03 juin 2022

Hugo Hofstetter : « Grammont, Bosberg au menu de la Brussels Classic »

Depuis l’an passé, la Brussels Cycling Classic a changé de décor en se recentrant plus sur les Monts pavés Flandriens.

Photo Getty Images

Hugo Hofstetter

« J’ai très peu disputé la Brussels Cycling Classic, deux fois seulement au cours de ma carrière. Le parcours a été modifié depuis avec les introductions des Mur de Grammont et le Bosberg. C’est en tous les cas le genre de compétition que j’apprécie, maintenant reste à savoir comment les jambes vont répondre dans la mesure où j’ai réalisé cette semaine un gros cycle à l’entraînement. Il faut-être en bonne condition pour un tel parcours agrémenté de Monts Flandriens pavés. Si les jambes répondent cela devrait aller. Je pense que le scénario de course peut s’apparenter à celui du Omloop Het Nieuwsblad, à la différence que ce ne sera pas du niveau UCI World Tour, même si le plateau engagé reste très relevé. Un bon groupe échappé peut se disputer la victoire, ou cela peut-être aussi un sprint en petit comité. A voir… »

Yvon Caër, directeur sportif

« La Brussels Cycling Classic comme le Grand Prix Marcel Kint a vu son parcours modifié avec passage au Mur de Grammont et sur le Bosberg, difficultés qui seront à négocier à deux reprises. Ce changement va sans doute bouleverser le déroulement de la course. Cette épreuve est devenue depuis l’an passé « flandrienne » pur jus. Nous aurons de belles cartes avec nos classicmen engagés à Bruxelles : Clément Russo, Amaury Capiot, Connor Swift et Hugo Hofstetter, sans oublier Dan McLay et Amaury Capiot qui apprécient ces courses, et lesquels possèdent à l’image de Hugo une belle pointe de vitesse, au cas où… »

Coureurs

Amaury Capiot
Benjamin Declercq
Clément Russo
Connor Swift
Daniel McLay
Hugo Hofstetter
Laurent Pichon