21 juillet 2022

Tour de Wallonie, un terrain pour puncheurs-grimpeurs

L’équipe Arkéa-Samsic participera du 23 au 27 juillet au Tour de Wallonie, avec une équipe constituée de jeunes coureurs, tels que Kévin Vauquelin et Alessandro, et d’élèments d’expérience comme Laurent Pichon et Romain Hardy.

Kévin Vauquelin

Avant-course

« Je sors de deux semaines de stage en altitude à Isola 2000. J’ai de bonnes sensations avant de reprendre la compétition sur le Tour de Wallonie. J’ai pu faire un bon bloc en travaillant bien, ce qui est bon pour l’équipe Arkéa-Samsic et moi-même. Le Tour de Wallonie propose un parcours sélectif sur de belles routes, ce qui forcément me motive. Il faudra juste que nous soyons au rendez-vous pour cette compétition de reprise ».

Roger Tréhin, Directeur-sportif

Le briefing

« Le Tour de Wallonie marque la reprise des compétitions pour les coureurs qui n’ont pas participé au Tour de France. Il s’agit d’une épreuve difficile qui visitera les contreforts des Ardennes Belges, et donc proposera majoritairement des parcours vallonnés. Notre équipe est constituée de jeunes grimpeurs-puncheurs, Kévin Vauquelin et Alessandro Verre, qui bénéficieront de l’expérience de coureurs tels que Laurent Pichon et Romain Hardy, mais aussi de Benjamin Declercq et Christophe Noppe qui quant à eux possèdent la connaissance du terrain. Notre volonté sera de bien redémarrer ce bloc de compétitions qui marquera la dernière partie de la saison 2022 ».

Coureurs

Kévin Vauquelin
Alessandro Verre
Christophe Noppe
Benjamin Declercq
Donavan Grondin
Laurent Pichon
Romain Hardy